Accueil > action > ATELIERS d’architecture et d’urbanisme AVEC DES HABITANTS > à Dissay (Vienne), un projet d’aménagement du centre bourg > Accompagnement de la conception et de la maîtrise d’œuvre des espaces (...)

Dissay - Projet d’aménagement du centre-bourg avec les habitants

Accompagnement de la conception et de la maîtrise d’œuvre des espaces publics

Actions participatives menées en 2019

lundi 23 décembre 2019, par Elise Macaire

Didattica continue l’accompagnement du projet de centre-bourg de la commune de Dissay, dans le cadre de la mission participative avec Franck Buffeteau. 2019 est l’année de réalisation du chantier. Deux actions majeures sont menées en 2019 par didattica avec Franck Buffeteau : un travail sur les plaques de rue et la mise en place des clous guidant un parcours dans Dissay.

Les plaques de rue

Dans le cadre des propositions de la maîtrise d’oeuvre du projet de centre-bourg, il a été suggéré par Isabelle Quidet (scénographe) de refaire quelques plaques de rue en intégrant des explications à caractère historique sous les noms. Via la mission participative, les habitants sont associés à l’explication des noms de rue. Fin 2018, didattica associe aussi un écrivain, Christian Caro, à la démarche afin de transposer les témoignages en textes « littéraires ».

Le « récit » du projet du centre-bourg

En lien avec les orientations politiques du conseil municipal, il convient de centrer le « récit » sur la mise en valeur du patrimoine naturel et bâti de Dissay. En effet, les actions actuellement menées convergent autour de cet enjeu de révélation et de développement (cf. par exemple l’Agenda 21 de Dissay et ses différentes actions). Il s’agit donc d’axer le travail des noms de rue sur la manière de « raconter » Dissay à travers son rapport à la nature et à l’architecture.

Le périmètre d’intervention

Le changement des plaques fait partie du projet de centre-bourg. Il convient ainsi de faire correspondre le choix des rues au périmètre du projet. C’est celui qui fait sens aujourd’hui. La liste des noms de rue est ainsi à modifier.
Le travail sur les textes invite aussi à créer les liens vers d’autres supports  : liens hypertextes vers le site internet (QR code ?), dépliant, etc., afin de donner des ouvertures au « récit » : explications développées, présentation de la démarche, etc. Ces pistes seront également explorées.

Photographie de François Royer, habitant de Dissay

Les textes de Christian Caro

1 / Place Pierre d’Amboise
1. Plaque n°1. Lieu naturel de rencontres, de parole, et de contemplation (58)
2. Plaque n°2. D’ici, depuis toujours, de Dissay souffle l’esprit (50)
1 bis / Impasse Soubise
3. Laissez-vous porter à la découverte et vous n’en croirez pas vos yeux (69)
2 / Rue de l’Église
4. Plaque n°1. Longtemps ici commerçants et artisans ont fait battre le coeur de "Dissais" (74)
5. Plaque n°2. Depuis toujours, ensemble, sous ces toits, nichent l’homme et l’oiseau (70)
3 / Rue de la Mothe
6. On y venait jadis prendre un peu de hauteur (43)
4 / Rue de la Grange aux Dîmes
7. Vers l’imposant édifice où les Disséens, des grains de leur blé, en cédaient un sur dix (87)
5 / Rue de Bellevue
8. Plaque n°1. D’ici, en un "Clain" d’oeil, le regard embrassait la vallée (58)
9. Plaque n°2. Au milieu des vignes on y rêvait d’ivresse et d’odyssée (55)
6 / Le Petit Sentier
10. Discret passage où tournaient les roues des b(e)rouétes et les coeurs des amants (79)
7 / Trait de la Charbonnière
11. Plaque n°1, en bas. Sur le chemin du bois, les charbonniers s’y arrêtaient se rafraîchir le gosier (78)
12. Plaque n°2, en haut. De retour du bois, les charbonniers s’y arrêtaient se rafraîchir le gosier (74)
8 / Trait de Fortpuy
13. À courre à cor et à cri, ici résonne toujours le bruit des cavalcades (69)
9 / Rue du Parc
14. Plaque n°1. À pied, à cheval, en vélo, en voiture, en caravane... (53)
15. Plaque n°2. ...ah le curieux manège des hommes, des bêtes, et de leurs équipages ! (72)
16. Plaque n°3. À pied, à cheval, en vélo, en voiture, en caravane... (53)
Les plaques n°1 et n°2 sont à chaque bout de la rue et la n°3 au centre.
10 / Rue du Clos Belhoir
17. Plaque n°1. Sur les terres des anciennes fermes et dépendances du château... (64)
18. Plaque n°2. ...ici, de Dissay, les jeunes poussent à l’école de la République (66)
11 / Place de la Grand’Cour
19. Jadis grand’cour de la ferme du château, elle a su se faire une petite place (76)
12 / Rue des Lordières
20. Plaque n°1. Là-bas vers la Jardelle, le berceau et grenier de "l’humanité" disséenne (70)
21. Plaque n°2. Le chemin des vignerons, des maraîchers, et tous les travailleurs de la terre (77)
13 / Levée des Platanes
22. Vers la plage et l’autre rive, à l’abri du soleil et des eaux (61)
14 / Chemin des marais
23. Chacun jadis y avait, au bord de l’eau, son petit bout de terre (63)
Au moment de l’écriture du rapport d’activité, un différend oppose didattica et les élus de Dissay sur le statut des textes. Les Plaques imprimées sont donc une version légèrement différente de celle-ci-dessus.

Les clous

Les clous sont un des outils de l’invitation à la découverte du bourg et surtout de son site d’implantation. C’est une manière de cheminer entre les maisons. Les clous représentent un dispositif de révélation du bourg en synergie avec les aménagements en cours de réalisation : ils signalent des choses à regarder. C’est l’occasion pour les habitants de se réapproprier le « substrat ». Le clou constitue aussi un code important pour le visiteur. Il invite à porter un regard sur le parcours, entre autres par les enfants. C’est une sorte de jeu, de quête du détail, ainsi renouvelé. L’emplacement des clous a fait l’objet d’un travail avec les habitants.

D I D A T T I C A | Copyright © 2002-2021 | Tous droits réservés | Nous contacter
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet